Compostelle 2000

Compostelle 2000

Sample Image

Lacinia quis diam dui felis cursus tempor eleifend sed pretium odio. Mauris sit Lacinia quis diam dui felis cursus tempor eleifend sed pretium odio. Mauris sit.

Bulletin n° 25 - Octobre 2013

La maison du jacquet à Paris.

Depuis 1998, une aide personnalisée aux pèlerins et aux marcheurs partant vers Saint-Jacques-de-Compostelle.

Compostelle 2000 (association loi 1901), 26 rue de Sévigné

75004 PARIS, métro Saint-Paul

Tél. : 01 43 20 71 66

Site : www.compostelle2000.org Messagerie : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

La Tunisie

 

‘’Un voyage autant dans le temps que dans l’espace’’

 

L’itinéraire de la Via Augustina, d’Hippone à Pavie, emprunte la principale Voie romaine de l’Ifriqya (province d’Afrique) qui reliait Carthage à Theveste (Tebessa en Algérie). C’est le tronçon central situé dans le gouvernorat du Kef que nous avions choisi de faire découvrir au groupe mené par Michel de France en ce frisquet début de printemps 2013. 

Cités romaines de Lares et d’Althiburos sous la conduite des archéologues de l’Institut du Patrimoine, ascension de la Table de Jugurtha dont le plateau culmine à 1270m, bains romains de Hammam Melleg toujours en activité, visite guidée de l’antique Sicca Veneria (Le Kef), tout ceci dans un paysage grandiose et inviolé depuis l’époque d’Augustin qui le contempla lors de ses nombreux voyages pour réunifier l’Eglise d’Afrique au début du Vème siècle lors de son épiscopat d’Hippone.

Auberges de jeunesse, gîtes d’étape privés et maisons d’hôtes et pour finir la délicieuse Auberge du Lac située au pied du réservoir de Melleg, autour d’un feu de bois revigorant après cette bonne centaine de km de randonnée, ce fut notre quotidien pendant ces 7 belles journées, sans oublier les 20 cm de neige qui nous ont éblouis au petit matin sous un soleil radieux à la frontière algérienne.

Merci à tous de nous avoir permis d’étrenner notre circuit balisé, dans une ambiance aussi conviviale, pour nous permettre surtout de l’améliorer et de vous proposer 250 km opérationnels dès la rentrée 2013/2014.

Dominique MARTINET

 

Patrie de St Augustin, l'Afrique du Nord était, dans l'Antiquité, une terre d'élection  du christianisme: elle joua avec Carthage, sa capitale, un grand rôle dans l'élaboration de cette nouvelle religion. 

"Suis ta route, elle n'existe que par ta marche’’, dit St Augustin. Nous l'avons donc marchée, cette route, tout juste tracée, premiers que nous étions à la découvrir, à la tester aussi. Préalablement, les visites de Carthage, et du Musée du Bardo, ont donné le ton et le cadre de ce voyage dans le passé, sur les traces d'une grande figure historique. Autant que possible, nous cheminions sur le tracé des voies romaines. 

Mais du fait de leur rectitude, la plupart d'entre elles sont aujourd'hui recouvertes de goudron : ce qui nous a conduits vers des chemins de traverse, dans la campagne, à travers les arbres en fleurs, les ânes au pré, et les collines à moutons. Paysages bibliques, beauté de la nature silencieuse...

Quelques moments forts.

Commencé sous un soleil printanier, le premier jour de marche s'achève sur un champ de ruines solitaires: à l'arrière d'un village minuscule et quasi désertique, LARES, première cité romaine du voyage, indiquée seulement par quelques arches immenses, encore debout, miraculeusement dressées contre un ciel plombé: vent, froid, pluie. Ambiance...

Heureusement, l'arrivée soudaine d'un jeune archéologue tunisien au large sourire, a remis du sens dans tout ce chaos: Mondher Hatmi sera notre guide attitré pour les jours à venir. 

Après la ville romaine d'ALTHIBUROS, vaste territoire aux ruines magnifiques, nous pique-niquons, dans un paysage immense balayé par un vent vif, à deux pas de la frontière

algérienne, à l'abri d'une gare minuscule, AINMESRIA, construite par les Français au milieu de nulle part : vainement, nous y avons attendu le train. Le train, nous l'avons vu de loin : un petit train du "Far-Ouest", déglingué depuis longtemps, traversant le paysage comme un jouet démodé. Vestige d'une époque si lointaine..... 

Et puis, surtout, en vue, la célèbre "Table de Jugurtha", haut lieu historique de la Tunisie, rappelant l'assaut des soldats romains contre le farouche Prince Numide. L'ascension de ce haut plateau à 1000 m d'altitude fut digne de l'assaut romain: trouver l’escalier secret taillé grossièrement dans le rocher; ensuite, escalader les hautes marches peu stables, et surtout ne pas déraper dans le vide en raison de la pluie battante qui rend le rocher dangereusement glissant... 

Trempés au sommet, nous trouvons refuge dans un "mausolée", gardé par un "marabout", nous offrant, pour le pique-nique, ses tapis de prières et un petit feu de fortune pour nous sécher. Moment de répit dans la tempête. La descente s’avéra difficile, surtout pour notre amie Marie-Claude, qui l’a finie sur le dos de Mondher!

D'autres expériences remarquables.

Marcher, oui, c'est un plaisir simple, qui devient parfois plus intense: comme celui d'accompagner une aveugle en voyage. Accoutumée au Chemin de Compostelle, Marie-Claude s'est lancée dans l'aventure tunisienne avec un entrain jamais défaillant. Grâce à elle- parce que nous lui racontions le paysage, notre regard s'est approfondi: lui décrire ce que nous voyions nous rendait plus attentifs à  ce que nous vivions. Sa présence, toujours joyeuse, nous a permis de rire aussi de nous-mêmes en particulier aux pires moments.

Plus tard, ce fut la visite, furtive et quasi clandestine, de l'unique Parc National Tunisien: la "Réserve Naturelle de SADDINE". Sensations intenses mais fugaces: des policiers à nos trousses nous cherchaient pour nous extraire de ce "paradis terrestre’’, fermé depuis 7 ans ! Pauvre Dominique aux prises avec les autorités locales...

Après une nuit polaire à l'Auberge de Jeunesse locale, au confort sommaire, mais équipée d’un hammam local, moment "exotique" de chaleur bienfaisante, notre  réveil est émerveillé devant le paysage étincelant de neige, comme si nous étions tout à coup transportés à la montagne. Oubliés la Tunisie et ses rêves de canicule: clichés pour dépliants touristiques!

Cependant, pour compenser la vie rude, et pleine d'aléas, des pélerins  que nous étions, Michel et Dominique nous avaient réservé, en fin de parcours, deux belles surprises: deux nuits dans deux auberges de rêve. "Chez Besma", dans sa Maison du Bonheur, et "Chez "Souad": deux femmes de goût à l'accueil chaleureux, pour nous offrir beauté, confort, et gastronomie tunisienne. Merci à Dominique et à Michel pour ces moments de bien-être inoubliables. Et merci à Mondher qui a su, par sa chaleureuse présence, nous faire partager l'amour de son pays.  

Itinéraires Augustina

SETTING
Vous êtes ici : Home EVENTS Augustina Compostelle 2000

Qui est Via-Augustina ?

Under Construction

Partenariat Astarté Club

Astarté Club est notre partenaire dans l'activité Design de randonnée entre la Tunisie et l'Algérie

 

Nos événements à venir

Bientôt la publication de nos prochain événements pour nos différents itinéraires.

Nos Partenaires

Galerie Via Augustina

.

Fontaine Monumentale

Forêt de Kef

Slogan Européen

Rando à Testour

Rando à Testour

.

Algérie

Algérie

Algérie